AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We accepte the love we think we deserve. ✰ Brenylne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 16/05/2015 Mon avatar est signé : Strawberry insane et j'ai posté un total de : 170 Sinon, on m'appelle : Mon pseudo est comme le nom du groupe de Taylor Momsen tu as trouvé ?

Age : 26
flowers



MessageSujet: We accepte the love we think we deserve. ✰ Brenylne   Jeu 1 Oct - 17:29





Brennan & Màthylne
Nous tenons à la douleur, parce que c’est la seule chose qu’on nous à laissé.

Je n'arrive pas à comprendre ce qui m'arrive, ce n'est pourtant pas la première fois que l'on m'est infidèle et jamais je n'ai fini dans un état comme celui-ci, jamais je n'ai fini à l'hôpital pour sous alimentation et encore jamais jusqu'à présent je ne m'étais mutilé... J'ai peur d'admettre qu'au fond James a compté plus que tous les autres avec qui j'ai pu sortir... Mais depuis que je suis sortie de l'hôpital Brennan a élu domicile chez moi pour s'assurer à ce que je me nourrisse correctement... Mes parents sont passés le week-end dernier, ils avaient besoin de voir l'état de leur fille de leur propre yeux, ils ont été surpris de voir les affaires de Brennan à quelques endroits de l'appartement, mais ils n'ont rien dit, enfin ce n'est pas comme s'ils avaient quelque chose à dire en même temps. Là seule fois où ils m'ont hurler dessus c'est quand ils ont vu le tatouage sur ma nuque. Allonger sur mon lit, j'ai fini par quitté le plafond des yeux pour regarder l'heure : 03h00 du matin, j'ai poussé un soupir, le sommeil me fuit. Encore. Et pourtant on m'a donné des cachets pour ça, mais ils n'ont pas l'air de faire effet. Je sais que si je joue de la guitare je réveillerais Brennan... J'ai alors fini par me lever et je me suis dirigé vers la cuisine boire un verre d'eau, ça n'allait certes pas m'aider, mais au moins j'aurais moins soif... Brennan dormait tranquillement dans la chambre d'ami, la seule fois où il a dormi avec moi c'est quand mes parents étaient là pour le week-end... J'ai alors fini par aller m'allonger à côté de lui, en essayant de ne pas le réveiller. Oui je sais c'est stupide d'agir ainsi, mais je sais que lorsqu'il lui arrive de se lever la nuit il vient voir si je dors au moins, là il n'aura pas à le faire. Oui c'est une excuse comme une autre...
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 11/07/2015 Mon avatar est signé : HEART ATTACK, tumblr. et j'ai posté un total de : 109 Sinon, on m'appelle : titi

Age : 26
flowers



MessageSujet: Re: We accepte the love we think we deserve. ✰ Brenylne   Jeu 1 Oct - 18:01

We accepte the love we think we deserve.

ft. ✰ Brenylne


« j'suis mal parce qu'elle l'est. »
Tu dors paisiblement. Tu rêves. Tu n'es pas dans ton lit, mais dans celui de chez Màthylne. Dans sa chambre d'ami. Tu es ici et tu dors là parce que tu as appris qu'elle n'était pas bien, qu'elle ne se nourrissait pas et pleins d'autres choses. T'as été surpris, vraiment surpris parce que tu ne l'as jamais connu comme ça. Dès sa sortie de l'hôpital, t'as décidé de t'installer chez elle pour prendre soin d'elle et de veiller sur elle. Tu n'as aucune envie de la retrouver à l'hôpital une seconde fois. Donc, en gros, t'es un peu comme son ange gardien. Et l'ange gardien que tu es, était fatigué. C'est un peu comme un pause dodo. Mais, une fois réveillé, tu vas, comme à ton habitude, avoir un œil sur elle. Bref, t'étais crevé et tu as décidé de dormir. Normalement, d'ici quelques heures voir minutes, tu devrais te réveiller pour voir comment elle va. Tu fais ça depuis que tu es ici.

''Bzzz bzzz... bzzz bzzz" tu chopes rapidement ton téléphone et éteins l'alarme. Tu devrais vraiment changer cette fichue sonnerie. Tu soupires et remets ton portable sur la table de nuit, tu te tournes, prêt à te lever. Màthylne a besoin de ton aide. T'as besoin de savoir Màthylne bien. Puis, tu veux savoir si elle dort. Sauf que tu ne vas pas devoir te lever puisque cette chère Màthylne est à tes côtés, donc, dans ton lit. Encore une fois. Ce n'était pas la première fois, vu que quand ses parents sont venus pour le week-end, tu as dû dormir aussi avec elle. " Màthylne ? T'es réveillée ? "  Qui sait, peut-être qu'elle dormait ! Il arrivait parfois que tu ailles voir si tout allait bien et tu la retrouvais éveillée. Elle ne trouvait pas le sommeil dans ces cas. En réalité, t'avais aussi mal. Mal qu'elle soit comme ça.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 16/05/2015 Mon avatar est signé : Strawberry insane et j'ai posté un total de : 170 Sinon, on m'appelle : Mon pseudo est comme le nom du groupe de Taylor Momsen tu as trouvé ?

Age : 26
flowers



MessageSujet: Re: We accepte the love we think we deserve. ✰ Brenylne   Jeu 1 Oct - 18:34





Brennan & Màthylne
Nous tenons à la douleur, parce que c’est la seule chose qu’on nous à laissé.

Je sais que je ne devrais pas être dans cette chambre et encore moins dans le même lit que Brennan. Je n'ai pas vraiment envie qu'il se fasse des idées, je n'ai sérieusement pas besoin de ça. Mais quelque part au fond de moi je sais que si j'étais retourné à ma chambre, je me serais mise à lire un livre, j'aurais fini mes devoirs où alors je me serais acharné sur mon bras... Alors disons que je nous rends service à tout les deux, lui n'aura pas a passé par ma chambre pour voir si tout va bien et moi je ne m'enfoncerais pas encore plus dans ce cercle vicieux. J'ignores depuis combien de temps je suis allongé à ses côtés une demi-heure ? Une heure peut-être quand son téléphone se mit à sonner jusqu'à ce qu'il l'éteigne. « Tu fais ça toutes les nuits ? » Ce n'est pas un reproche, simplement une question et une façon de montrer que oui j'étais réveillé... Si tel est le cas il se prive de sommeil pour jouer les anges gardiens et je n'aime pas ça, je n'aime pas être celle qui le détruit à petit feu... J'ai senti les larmes me montaient aux yeux. Que je me détruise c'est une chose, mais je ne veux pas entraîné quelqu'un d'autre dans ma descente en enfer, il en est hors de question.
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 11/07/2015 Mon avatar est signé : HEART ATTACK, tumblr. et j'ai posté un total de : 109 Sinon, on m'appelle : titi

Age : 26
flowers



MessageSujet: Re: We accepte the love we think we deserve. ✰ Brenylne   Jeu 1 Oct - 19:52

We accepte the love we think we deserve.

ft. ✰ Brenylne


« j'suis mal parce qu'elle l'est. »
«Tu fais ça toutes les nuits ? » Tu te demandes ce qu'elle fait là, dans ton lit. Tu es surpris, elle t'a presque fait peur, mais tu n'es pas encore tout à fait réveillé donc, encore assez fatigué pour sauter du lit ou sursauter. Elle est réveillée. Depuis quand elle est là ? Pourquoi elle est là ? Pourquoi à cette heure-ci ? Beaucoup trop de questions pour ta petite tête. Tu te perds dans tes questions, même. " Euh... Oui, chaque nuit depuis que j'suis ici. Pourquoi ? " Sans ce fameux réveil, tu ne te réveillerais pas tout court. Tu en as besoin sinon, tu ne serais pas un bon ange gardien et tu en as envie. Tu veux et tu dois être son ange gardien. Tu t'es mis ça en tête et rien, ni personne ne pourra te faire changer d'avis. Tu dois prendre soin d'elle, la protéger et l'avoir à l'œil. Tu as peur pour elle, tu t'inquiètes énormément pour elle. Tu te redresses et tu décides d'allume la petite lampe qui se trouve sur la lampe de chevet. C'est plus clair et t'aimes mieux ça. Tu n'aimes pas être dans le noir, l'obscurité. " Sans ça, je ne serais pas venir voir si tout va bien. On s'y habitue. "   Tu lui souris légèrement, mais tu arrêtes de sourire en voyant ses yeux. Elle est prête à pleurer. Tu te sens encore plus mal, là. Tu n'aimes pas voir Màthylne ainsi. " Màth, fais-moi plaisir et dégage ces larmes de tes yeux. Je n'aime pas ça. "  Tu détestes la voir pleurer, tu as mal rien qu'en voyant ses yeux comme ça.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 16/05/2015 Mon avatar est signé : Strawberry insane et j'ai posté un total de : 170 Sinon, on m'appelle : Mon pseudo est comme le nom du groupe de Taylor Momsen tu as trouvé ?

Age : 26
flowers



MessageSujet: Re: We accepte the love we think we deserve. ✰ Brenylne   Jeu 1 Oct - 21:33





Brennan & Màthylne
Nous tenons à la douleur, parce que c’est la seule chose qu’on nous à laissé.

Je voyais que ma présence le perturbé ou bien était-il surpris ? Je n'en sais foutre rien, mais qu'il ne s'inquiète donc pas, je ne vais pas lui sauter dessus, j'ai plus de retenu que ça bordel... Toutes les nuits son téléphone le réveil, il se lève et vient voir comment je vais... Pourquoi n'ais-je jamais entendu le téléphone sonner durant toutes ses nuits d'insomnies ? Où bien l'ais-je entendu et je n'y ai pas prêté plus attention que je ne l'aurais du... Tout me passe au-dessus ses derniers jours, ses dernières semaines, voir ses derniers mois... Je devrais lui en être reconnaissante de vouloir prendre soin de moi, je me dis que peut-être au fond c'est sa façon de se racheter pour les erreurs du passé... Alors pourquoi au lieu de la reconnaissance, je ressens un profond mal-être ? Il ne mérite pas tout ça, d'être ici à surveiller que je mange correctement, à ce que je ne me mutile plus, à ce que je prenne soin de moi... Et sans le vouloir les larmes me sont montés aux yeux et son sourire c'est éteint en les voyant... Je secoua doucement la tête pour chasser les larmes, mais ce fut un échec total... Je caressa doucement sa joue. « Tu devrais partir... Je n'ai pas envie de te détruire aussi... Et ne me dis pas que c'est faux... Tu ne mérite pas ça... » Sans pouvoir les retenir, j'ai senti les larmes roulaient sur mes joues... Bordel je ne voulais pas qu'il me voit comme ça, mais c'est trop tard... Je manque cruellement de sommeil je le sens, mais je n'arrive tout simplement pas à dormir...
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 11/07/2015 Mon avatar est signé : HEART ATTACK, tumblr. et j'ai posté un total de : 109 Sinon, on m'appelle : titi

Age : 26
flowers



MessageSujet: Re: We accepte the love we think we deserve. ✰ Brenylne   Jeu 1 Oct - 22:24

We accepte the love we think we deserve.

ft. ✰ Brenylne


« j'suis mal parce qu'elle l'est. »
Tu regardes Màth, ton sourire a disparu. C'est bizarre de ne pas te voir sourire, parce que t'est un gars qui sourit tout le temps. Même quand ça ne va pas, tu trouves un moyen de sourire et de faire sourire les gens. Seulement, ça ne fonctionne pas avec la brune en face de toi. Elle ne va vraiment pas bien et tu ne peux pas faire opérer la magie qu'à ton sourire à son égard. Et tu trouves ça triste, tu trouves que Màthylne mérite tout le bonheur du bonheur. En fait, tu trouves qu'elle devrait avoir pleins de choses qu'elle n'a pas et ne pas avoir pleins de choses qu'elle a. Ce malheur, du moins, tout ce qu'elle vit à l'heure actuelle, te rend triste. Intérieurement, tu es triste. Tu as aimé Màthylne, et à chaque fois que tu sais qu'elle est malheureuse, ça te détruis à l'intérieur. Tu connais Màthylne par cœur, tu portes de l'intérêt envers elle et de la voir dans un tel état, ça te rends vraiment triste. Et tu n'aimes pas la tristesse. La vie a, malheureusement, décidé de s'acharner sur Màthylne. Tu as envie de t'acharner sur la vie pour que Màthylne aille mieux. Tu serais prêt à tout pour qu'elle aille mieux, et pour qu'elle soit bien, heureuse. Absolument tout. Mais, pour l'instant, tu ne peux rien faire. Tu n'as aucune idée, tu réfléchis, mais rien ne te vient. Cependant, tu gardes dans l'optique de faire en sorte qu'elle soit heureuse et dans un meilleur état. Tu hais sa sous-alimentation, tu hais le fait qu'elle se mutile, tu hais tout ça. Rien que d'y penser, ça te rend triste et pas bien du tout. Tu veux tout simplement son bonheur, tu veux voir sa joie, son sourire. Tu te rends compte que tu es loin de l'avoir là, mais, tu es motivé. Tout ce que tu veux, tu l'as. « Tu devrais partir... Je n'ai pas envie de te détruire aussi... Et ne me dis pas que c'est faux... Tu ne mérite pas ça... »  Elle te dit ça en caressant ta joue. Tu refuses. Tu ne veux pas partir. Non, tu dois prendre soin d'elle. C'est ton devoir. Ta volonté. Si tu ne restes pas, c'est toi qui vas passer des nuits à ne pas dormir, tu vas être inquiet comme personne ne l'avait encore été pour quiconque. Tu dois rester. Tu ne le veux pas et tu ne le peux pas. D'après elle, ça te détruit. Mais non. Justement, de savoir qu'elle ne se taille pas les veines et qu'elle mange au moins quelque chose de la journée, ça ne te détruit pas. Au contraire, si tu n'étais pas là, tu te poserais la question, et là, ça te détruirait. Tu n'as aucun problème avec le fait de vivre ici pendant une durée indéterminée. Tu t'en fous complètement. Pour l'instant, sa vie passe au-dessus de la tienne. Tu le mérites. Tu lui as déjà fait mal, t'essaies pas forcément de te racheter, non, t'essaies juste de jouer ton rôle de bon ami. Pour toi, tu le mérites plus qu'une autre personne. C'est toi qui dois être là. Et personne d'autre. Tu mérites de t'inquiéter, tu mérites de te lever vers quatre-heures du matin, tu mérites tout ça. Tu ne peux pas lui dire que c'est faux, elle ne veut pas que ces mots sortent de ta bouche. Mais bordel, t'es censé dire quoi ? Tu ne peux pas mentir face à elle. Tu ne peux pas faire le con. La vérité et rien que la vérité. Elle pleure. Elle pleure devant toi. Tu secoues la tête en grimaçant. Tu ne sais pas quoi faire. As-tu le droit de la prendre dans tes bras ? Tu hésites. Dans ta tête, tu as la réponse. Tu ne devrais même pas hésiter. Tu la prends dans tes bras, tu t'en fous de tout. Tu veux qu'elle arrête de pleurer. Tu veux être là. " Je ne compte pas partir. Je veux être là. C'est moi qui le veux. Je ne m'oblige strictement à rien. " Tu marques une légère pause, avant de reprendre. " Et c'est faux. Je suis désolé, je ne peux pas te mentir. Crois-le ou non, je suis content d'être là et de veiller sur toi. Et ça ne me dérange pas de faire tout ça, on s'habitue au fichu réveil, on s'habitue à tout ! Je te le promets. "  T'es sincère. T'as décidé de l'être. Tu ne veux pas que les mensonges viennent piétiner toute cette histoire.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 16/05/2015 Mon avatar est signé : Strawberry insane et j'ai posté un total de : 170 Sinon, on m'appelle : Mon pseudo est comme le nom du groupe de Taylor Momsen tu as trouvé ?

Age : 26
flowers



MessageSujet: Re: We accepte the love we think we deserve. ✰ Brenylne   Ven 2 Oct - 20:49





Brennan & Màthylne
Nous tenons à la douleur, parce que c’est la seule chose qu’on nous à laissé.

Pauvre Brennan, je n'ai pas le droit de l'empêcher de sourire simplement parce qu'intérieurement je suis détruite... Brisée... Je fais pourtant des effort pour m'en sortir, j'essaie de dormir mais le sommeil me fuit, je mange, mais le pire c'est que le peu que je mange me reste sur l'estomac et fini la plupart du temps dans les toilettes si je n'arrive pas à digéré... Je devrais peut-être consulter un psychologue, c'est à mourir de rire, une étudiante en psychologie qui va sans doute aller en consulter un... Mais il est hors de question que j'aille voir celui de l'université, il ou elle risquerait de se servir de ce que je pourrais dire pour virer James et il a beau m'avoir fait souffrir et m'avoir rendu dans cet état, je ne veux pas qu'il perde son boulot... Où alors je quitte simplement l'université et je fini mes études par correspondance... Faut pas croire, durant toute mes nuits d'insomnies je réfléchi à tout ça... Mais Brennan aura beau essayé de me convaincre du contraire, je le détruit, je le rend malheureux malgré mes efforts et l'idée m'est insupportable... Mais je suis sincère, il devrait partir, me laisser à mon propre sort, il n'a pas a faire ça... Se lever toutes les nuits pour voir comment je vais, s'assurer que je mange... Et les larmes ont roulaient toutes seules sans que je ne puisse les retenir... Et en quelques secondes je fus dans ses bras, je fis la seule qui me passa par la tête, j'enfoui mon visage dans son cou, laissant les larmes coulaient, serrant doucement son tee-shirt entre mes doigts... Brennan ne peut pas soignée une blessure aussi importante, une blessure aussi immense... Je ne peux pas lui en vouloir d'essayer, mais le seul qui pourrait me soigner c'est le même celui qui m'a mise dans cette état... Et il a l'air de s'en foutre, il s'inquiète comme un professeur serait inquiet pour son élève, mais ça ne va pas plus loin... Ça n'ira plus jamais aussi loin... « Pourquoi la vie s'acharne t'elle sur moi ? Pourquoi n'ais-je pas le droit d'être heureuse ? » Ses deux questions me hante depuis le jour ou il a rompu définitivement avec moi... Et je n'ai pas trouvé les réponses qui vont avec...
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 11/07/2015 Mon avatar est signé : HEART ATTACK, tumblr. et j'ai posté un total de : 109 Sinon, on m'appelle : titi

Age : 26
flowers



MessageSujet: Re: We accepte the love we think we deserve. ✰ Brenylne   Jeu 15 Oct - 16:36

We accepte the love we think we deserve.

ft. ✰ Brenylne


« j'suis mal parce qu'elle l'est. »
Tu ne la quittes plus de yeux. Là, tu es mal, vraiment mal parce que tu la vois dans cet état. Si tu pouvais faire quelque chose pour l'aider, tu le ferais. Faire quelque chose de plus pour remédier à tout cela. Pour qu'elle aille bien, pas mieux, mais bien. Tu veux qu'elle soit heureuse, qu'elle retrouve le sourire et surtout, qu'elle arrête de verser des larmes. Tu ne veux plus de tout ça. Elle mérite de connaître le bonheur, elle a assez souffert d'après toi. Pour l'instant, tu ne peux rien faire. Tu peux juste être là, l'aider et la soutenir quoi qu'il arrive. Tu ferais tout pour elle. Tant pis si ta nuit en prend un coup, tant pis si ta vie en prend un coup. En fait, tant qu'elle va bien, ça ira bien pour toi. Mais là, tu ne peux tout simplement pas laisser Màthylne seule ainsi. Donc, quoi qu'elle dise, tu resteras là pour elle. Tu continueras à dormir dans ce lit, tu continueras à te lever pendant la nuit pour voir si elle dort, tu continueras tout ce que tu fais déjà. Après tout, tu le mérites. Et pour toi, tu as ton rôle à jouer. Son ange gardien. Son ami. Tu l'as prise dans tes bras, tu ne te voyais pas la regarder sans rien faire si ce n'est que parler encore une minute. Puis, un câlin ça ne faisait de mal à personne. Tu ne bougeais plus, tu caressais juste son dos. T'avais mal, moins qu'elle, mais quand même. De la savoir aussi mal, ça faisait quelque chose. Surtout quand tu ne pouvais rien faire d'autre. Tu te sentais vachement inutile, pour le coup. « Pourquoi la vie s'acharne t'elle sur moi ? Pourquoi n'ais-je pas le droit d'être heureuse ? » Tu t'es déjà posé cette question en allant la voir tard le soir. Ou même quand ton réveil se mettait à sonner. Pourquoi elle, pourquoi autant de choses, ... Mais, tu n'avais pas encore de réponse, si ce n'est que ; la vie est une salope. Et le cas de Màth le montrait clairement. Elle souffrait, encore et encore. La vie ne lui donnait rien pour être heureuse, même pas pendant une journée. La vie n'était pas clémente avec Màthylne. « Sincèrement, Màth, je n'en sais rien. Je n'ai pas de réponse à tes questions même si j'aimerais vraiment en avoir, pour le coup. » Tu soupires, tu aimerais tant avoir des réponses à lui donner. Malheureusement, pour l'instant, tu n'as rien.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 16/05/2015 Mon avatar est signé : Strawberry insane et j'ai posté un total de : 170 Sinon, on m'appelle : Mon pseudo est comme le nom du groupe de Taylor Momsen tu as trouvé ?

Age : 26
flowers



MessageSujet: Re: We accepte the love we think we deserve. ✰ Brenylne   Dim 1 Nov - 12:39

Je m'en voulais de lui faire vivre ce cauchemar, mais il n'a pas réellement l'air décidé à partir afin de me laisser m'occuper de moi. En même temps qui voudrait laisser une personne aussi faible comme moi, seule livré à elle même ? Personne et je sais que si la situation serait inversé, je ne laisserais pas Brennan seul. Puis il faut l'admettre on ne laisse rarement une personne qui s'automutile livré seule à elle-même surtout après avoir fini à l'hôpital après une sous-alimentation. Mais je dois avoir un mauvais karma ou la vie ne doit pas m'aimer pour s'acharner ainsi contre moi... Je sais que je ne peux pas trouver refuge dans la mode, j'ai bien trop maigri pour ça. Je n'arrive même pas a trouver refuge dans la musique, j'y ai perdu goût, en fait j'ai perdu goût à tout, même à la vie. Je me suis blottie contre Brennan, lorsqu'il m'a prise contre lui. Je ne le nie pas, j'ai besoin d'aide, de soutien, mais quelque soit mes efforts, ils sont réduis à néant par mon propre corps. Et je me laisse aller, ça fait trop longtemps que je n'ai pas laisser libre court à mes larmes, trop longtemps que je retiens ce chagrin, cette douleur que tout à besoin d'être évacuer. Au fond je sais que ma question est stupide, que même lui ne pourrait pas avoir une réponse à ça, qui pourrait avoir une réponse sérieusement ? Sa réponse me parvint aux oreilles et je ne trouva rien à répondre... Je laisse mon visage enfoui dans son cou, laissant mes larmes roulaient le long de mes joues. Quelques secondes après avoir entendu sa réponse je finis par me redresser doucement, essuyer d'un revers de main mes yeux, je souris faiblement et tristement en lui caressant doucement la joue. « Tu devrais te rendormir Bren'. Je ne veux pas que tu te prives de sommeil pour moi. Je regarderais un film, une série ou alors je réviserais, mais je veux que tu dormes. » Je savais avant même d'avoir sa réponse qu'il ne voudrait pas, du moins pas en me sachant dans cet état. Bien que ça me touche beaucoup, je ne veux pas qu'il se fatigue à cause de moi.
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
you're in savannah


gardens
flowers



MessageSujet: Re: We accepte the love we think we deserve. ✰ Brenylne   

Revenir en haut Aller en bas
 

We accepte the love we think we deserve. ✰ Brenylne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» We accepte the love we think we deserve. ✰ Brenylne
» Shooting Love 2007 (Naomi) Exzeal & Shmups Skill Test
» Jim carrey (What is love)
» love and hate
» Love Calculator

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TURN TO STONE ::  :: DENSE NEIGHBORHOODS :: HABITATIONS :: Appartement de Màthylne S. Hokkings-