AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm not a perfect person ◇ River

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 01/05/2015 Mon avatar est signé : Unicorn et j'ai posté un total de : 314 Sinon, on m'appelle : the pretty reckless pour vous servir

Age : 27
flowers



MessageSujet: I'm not a perfect person ◇ River   Lun 29 Juin - 18:40

Cela fait plus de trois semaines maintenant que mes parents m'on piégés, trois semaines que je ne leur parle plus comme avant et que ça me manque, trois semaines qu'elle essaie de prendre contact avec moi et trois semaines que je refuse de lui parler à nouveau... Je suis loin d'être stupide, je sais bien que River et la fille d'un couple d'amis de mes parents et donc il ne se passera jamais rien entre nous... Aujourd'hui a été une journée assez calme, j'ai été voir certains clients et clientes, je me suis assuré que tout est en ordre dans mon hôtel malgré la panne de courant... Et je suis plongé dans ma compta depuis plus d'une demi-heure, mais plus j'avançais et plus je me rends compte que mon hôtel fonctionne comme sur des roulettes, malgré la panne de courant... Et on a frappé à la porte de mon bureau en temps normal j'ai une secrétaire, mais la pauvre travaillant sur un ordi elle ne peut pas faire grand chose, alors elle dont pris des congés jusqu'à ce que la panne soit réglé... J'ai fermé les livres de comptes, je me suis levé, après avoir défroisser mon costume, j'ai été ouvrir la porte et j'avoue que je ne suis pas très surpris de la voir ici, je me demandais presque si un jour elle allait osé le faire... « River, entre je t'en pris. » Lorsqu'elle fut entrée j'ai fermé la porte du bureau et j'ai repris la parole. « Que me vaut l'honneur de ta présence ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 19/04/2015 Mon avatar est signé : Angel Dust et j'ai posté un total de : 201 Sinon, on m'appelle : Priss.

Age : 27
flowers



MessageSujet: Re: I'm not a perfect person ◇ River   Mar 7 Juil - 21:48

Quel sale type ! Il y a trois semaines jours pour jour j’ai fait la rencontre d’Aymeric, le fils d’amis à mes parents. Mes géniteurs avaient jugés que je finirais seule sur terre si bien qu’ils m’ont organisés un rendez-vous avec Aymeric en louzdé, car apparemment le jeune homme lui aussi était réticent à sortir avec la gente féminine. Nous nous sommes trouvés piégés l’un en face de l’autre. Et le courant est vite passé. Il me plaisait, j’avais eu envie d’en savoir plus sur lui, et je croyais en la réciproque vue la belle soirée passé ensemble. Je ne regrettais pas ce rendez-vous, et j’avais essayé en vain de le revoir. Mais lui, en sale type, n’a jamais daigné me répondre. Pourtant j’avais laissé des messages, l’avait appelé et même contacté ses parents pour prendre de ses nouvelles. Mais jamais il ne m’a rappelé. J’avais la rage, j’avais en horreur qu’on me traite de la sorte, surtout après un si bon rendez-vous. Et le pire c’est que je ne comprenais pas son comportement.
Aujourd’hui avait été un jour sans, j’étais de mauvais poil, pensant sans cesse au comportement incompréhensible d’Aymeric, et j’avais envoyé pété une partie de mes employés. Je ne me rendais pas compte de mon attitude, quand Laura me fit la remarque après le débourrage corsé d’un cheval « - Tu devrais aller le voir, il te rend bougonne et ça devient chiant Riv’ ! ». Elle me donnait l’idée du siècle, et j’avais été bête de n’y avoir pas pensé avant. Je descendais alors de ma monture, ne pris pas le temps de me changer, gardant ma tenue d’équitation, me recoiffant et me parfumant juste dans la voiture. Je portais une chemise bucheron rouge, un pantalon d’équitation marron et mes boots d’équitation, la queue de cheval traditionnelle du travail. J’étais jolie, très propre sur moi, mais on devenait aisément d’où je venais. Je grimpais dans mon 4X4, et conduisais en direction de l’hôtel d’Aymeric.
Une fois arrivé, je me présentais à l’accueil et demandais à le rencontrer maintenant, et l’on me redirigeait dans son antre professionnelle. L’hôtel était beau et glamour, j’aurais pu fondre sous la beauté du décor, mais j’avais bien trop de rancœur pour faire attention à mon entourage. Je frappais à sa porte, trouvant étrange qu’aucune secrétaire ne vienne s’interposer à moi, et attendis qu’il m’ouvre. Son petit minois apparut soudainement, et ce fut comme la première fois que nos regards s’étaient croisés : mon cœur fondait comme neige au soleil. Mais ma raison et ma colère elles, étaient toujours présentes. J’avais osé le culot et voilà qu’il me faisait rentrer dans son bureau. Je posais les pieds à l’intérieur, pris ma mine boudeuse, les bras croisés sur la poitrine et le regardais en haussant les sourcils.

« - Bonjour Aymeric ! Tu n’as pas la moindre idée de ma venue ? Cela fait des semaines que je cherche à te joindre et rien… Pas de réponse ! Ce n’est pas des manières de me traiter sachant que toi comme moi avons passés une bonne soirée la dernière fois… Je comprends pas … Je ne te comprends pas en fait ! Qu’est ce qui ne va pas ? Je ne te plais pas ? Je suis trop bête pour toi ? Dans ce cas dis le clairement que tu ne veux plus me voir, et ainsi je ne me monterais pas d’illusion ! »

J’avais balancé ça d’un coup, d’un trait. Et à vrai dire ça faisait du bien de déverser sa colère sur l’objet de la colère en question. J’avais été franche et j’attendais de pied ferme sa réponse. Je m’étais préparé à subir un renvoi immédiat, et j’allais probablement être déçue de nouveau par la gente masculine… Encore.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 01/05/2015 Mon avatar est signé : Unicorn et j'ai posté un total de : 314 Sinon, on m'appelle : the pretty reckless pour vous servir

Age : 27
flowers



MessageSujet: Re: I'm not a perfect person ◇ River   Jeu 9 Juil - 17:07

Pour la première fois depuis que je suis gérant de l'hôtel, je dois faire face à un black-out total et j'avoue que même moi ça me met un peu sur les nerfs, car je n'ai jamais géré une crise comme celle-là et je refuse d'appeler ma mère qui va sûrement me demander quelque chose en échange d'un conseil. Alors je fais de mon mieux pour que les clients soient satisfait malgré la crise et jusqu'à présent ça à l'air de plutôt bien marché... Il y a quelque jours lors d'une petite visite à la mairie pour savoir où ça en était avec la remise de courant, j'ai été voir monsieur le maire, à qui il arrive par moment de loué une chambre à l'hôtel, pour justement lui proposé d'organisé une soirée karaoké à l'hôtel pour le week-end du 4 juillet, afin que les clients puisse s'amuser, danser ensemble, faire connaissance, si certain ne se connaisse pas... Et pendant que j'étais entrain de bosser sur cette soirée, en faisant des comptes, on a frappé à ma porte et avec la secrétaire absente, je n'ai pas eu d'autre choix que d'aller ouvrir... Et lorsque j'ai vu River, je n'ai pas été surpris, c'était à prévoir même... Je haïs mes parents à cause de cette situation, ils me connaissent, ils savent que je ne veux plus de relation sérieuse et pourtant ils m'ont piégés à un dîner où je me suis retrouvés seul avec elle... Une fois entrée dans le bureau, River a fini par vider son sac, j'ai même eu le temps de retourner m'asseoir à mon bureau pendant son speech... « Une très vague idée si... Je me demande même pourquoi t'as pas débarqué plutôt. Certes c'étais une bonne soirée, mais ça s'arrêtera à cette soirée. Crois-moi c'est un service que je te rends. Qu'est-ce que l'intelligence vient faire ici ? J'ai pour principe de ne jamais sortir avec les filles des amis de mes parents, justement pour éviter ce qui s'est passé ses trois dernières semaines... » J'aurais très bien pu la laisser seule à cette table il y a trois semaines, qu'elle s'estime heureuse. Mais je l'ai bien précisé étant la fille d'un couple d'amis de mes parents je la considère comme intouchable, ça la blessera sans doute et je m'en fiche c'est comme ça depuis cinq ans et ça le restera aussi longtemps que possible. Mais autant jouer carte sur table comme ça elle saura à quoi s'en tenir avec moi. « Écoute attentivement ce que je vais te dire, je ne suis pas le genre d'homme que ma mère a pu te décrire, on se serait rencontré dans d'autres circonstances et tu n'aurais pas été une fille d'un couple d'amis de mes parents, on se serait envoyé en l'air et je serais parti dès que tu te serais endormi tel un voleur et en femme blessé dans son amour propre de n'avoir été qu'un vulgaire objet sexuelle, tu n'aurais même pas chercher à me revoir. Voilà l'homme que je suis, voilà l'homme sur lequel tu as flashé : un connard. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 19/04/2015 Mon avatar est signé : Angel Dust et j'ai posté un total de : 201 Sinon, on m'appelle : Priss.

Age : 27
flowers



MessageSujet: Re: I'm not a perfect person ◇ River   Jeu 9 Juil - 22:47

Alors là c’était le pompon de la pomponnette ! Déjà d’un air nonchalant il s’était remis derrière son bureau me rendant ainsi vulgaire à ses yeux, pas assez intéressante pour me faire face. Je le prenais comme un affront, mais le pire fut ses paroles. J’étais choquée, énervée et j’avais la rage contre lui. J’avais attendue trois semaines pour qu’il m’avoue que lui et moi ça ne marchera pas, ça je m’y attendais, mais le pire c’est qu’il disait me faire une faveur en agissant de la sorte. Mais quel c*nne j’ai été ! Je bouillonnais et quand j’étais en colère, mes joues devenaient rouges, et je pariais que c’était le cas à ce moment précis. Je lui répondais alors sèchement :

« - Alors pourquoi avoir continué la soirée et me faire espérer comme une conne ? Tu m’aurais dit clairement que tu ne voulais pas me côtoyer, ça t’aurais épargné tous ses regrets et moi une incompréhension totale ! Tu nous aurais rendus un fier service à tous les deux ! »

Puis la suite de son discours me rendit aigris, j’avais pour horreur l’homme qu’il décrivait être. A vrai dire je fuyais ce genre de mecs, et ça me dégoutais totalement. Il n’avait aucun scrupule envers ses semblables et il aurait mérité une gifle monumentale pour de tels propos. Je me contentais de froncer les sourcils et un rictus de dégout. En effet il n’était pas l’homme droit dans ses bottes et avec des principes comme l’avait décrit sa mère. Quel gâchis.

« - Encore un homme qui méprise la gente féminine. Quel gâchis. Et t’as aucune honte de me dire ça ? Tout ce que je déteste chez les hommes. Voilà pourquoi je ne vous fais plus confiance. Bref pourquoi m’attarder si tes seuls plans sont soit de me sauter, soit d’en rester là. Moi qu’étais prête à te laisser une chance, j’aurais mieux fait de rester près de mes animaux, eux au moins sont respectueux de ce que je suis. »

Je tournais alors les talons et me dirigeais vers la sortie, considérant que je n’avais plus ma place en ces lieux. Un tel comportement m’horripilait, mais il devait probablement souffrir pour agir ainsi envers les femmes. Je n’allais pas rester sur une note négative, car ce n’était pas ce que j’étais.

« - Bonne continuation à toi Aymeric dans ce cas. J’espère qu’un jour tu changeras et que ta souffrance s’arrêtera. J’espère que tu la trouveras ta perle rare qui te fera changer, parce que je ne pense pas qu’il n’y a qu’un connard qui sommeille en toi. Bref, au revoir. Désolée de t’avoir fait perdre de ton temps. »

Je pensais ce que je disais, et j’étais persuadé qu’il était quelqu’un de bien sous cette façade. Je lui fis un sourire, ouvrais la porte et m’apprêtais à partir, sûre qu’il ne me retiendrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 01/05/2015 Mon avatar est signé : Unicorn et j'ai posté un total de : 314 Sinon, on m'appelle : the pretty reckless pour vous servir

Age : 27
flowers



MessageSujet: Re: I'm not a perfect person ◇ River   Jeu 9 Juil - 23:39

Elle est venu pour des réponses et elle les as eus, j'ai été plus qu'honnête envers elle, cela ne servait à rien de lui mentir quand tu entend certaines rumeur à mon sujet me traitant de connard, en fait c'est pas une rumeur, mais la réalité, c'est juste que les femmes tant qu'elles n'ont pas les preuves ne veulent pas y croire. Je sais que ma mère a du peindre un beau portrait de moi, un portrait où je n'apparaît pas comme un connard, mais je lui aurais dit tout ça au téléphone est-ce qu'elle m'aurait cru ? Je l'ai vu devenir rouge, j'en ai donc déduit que mes paroles on eu un impact et que ça l'a rendu en colère. « Parce que je me suis dit puisqu'on est là autant essayé de passer une bonne soirée. À aucun moment je ne t'ai fais espéré, je t'ai pas fais les yeux doux, je n'ai fais aucun sous entendu, je n'ai pas essayé de t'embrasser... Tout ça cela venait de toi pas moi, moi je n'ai strictement rien fait. Un dîner, ce n'était rien d'autre que ça. » Pendant qu'elle me parlait, même si j'étais attentif à ce qu'elle disait, je signais les trois demandes de congés que j'avais étudié quelques heures avant. C'était des demandes assez importantes et je devais les redonner avant qu'ils ne partent c'est à dire dans un peu plus d'une heure. Mais une fois fini et que je l'observa j'ai vu son air de dégoût, ma mère avait donc peint un énorme et beau tableau de moi, car ma réputation n'est un secret pour personne. Je fini par soupirer. « Je vois que quand tu as eu ma mère au téléphone elle n'a pas hésité à faire un beau tableau de moi, un tableau qui est faux. Mais si tu dois t'en prendre à quelqu'un c'est bien mes parents, car ils savent que je ne sors jamais avec les filles de leurs amis... Franchement ? Non. Ma réputation n'est un secret pour personne dans cette ville... Et je peux même te dire que ta collègue Laura y est passé aussi, car oui je me souviens de l'endroit où tu bosses et quand je suis passé par hasard devant la semaine dernière je l'ai reconnue... Peut-être que tu aurais dû oui... Au moins tu aurais été moins déçu, parce que je ne changerais pas. » J'ai bien essayé de changer il y a deux ans, d'être fidèle envers une femme, mais ça à été un véritable échec et encore heureux qu'elle n'attendait pas de moi de la fidélité ça m'a grandement soulagé de voir qu'elle ne m'en voulait pas. J'ai fini prendre mes clés de voiture dans le tiroir et par me lever pour faire le tour de mon bureau et m'appuyé contre ce dernier au moment où elle se dirigea à vers la porte. « Il y a très peu de chances qu'un jour je change, j'ai déjà essayé ça a été un échec. Je ne souffre pas. Je ne crois pas en l'amour River, quand je vois tout ce monde autour de moi souffrir à cause de ça, je suis bien content de la vie que je mène... » Je savais qu'une fois qu'elle passerais cette porte, elle ne reviendrait plus ici, elle ne cherchera plus à reprendre contact et au fond c'est ce que je voulais, mais, car il y a toujours un mais comme elle souligné quelques instants plutôt nous avions passés une bonne soirée tout en respectant mon principe... « Alors tu ne voulais que ça ? Tu voulais ce que je ne peux offrir à aucune femme : l'amour... À aucun moment tu n'as envisagé le fait que toi et moi aurions pu être amis ? » Elle ne serait pas la première fille avec qui je suis ami, bon même si je l'avoue certaine ne le sont pas resté longtemps, mais avec les autres je n'avais aucun principes à respecter, tandis qu'elle c'est différent, je sais qui elle est et ce que je ne dois pas faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 19/04/2015 Mon avatar est signé : Angel Dust et j'ai posté un total de : 201 Sinon, on m'appelle : Priss.

Age : 27
flowers



MessageSujet: Re: I'm not a perfect person ◇ River   Mar 14 Juil - 12:58

Je me rendais compte de mon erreur maintenant, une erreur que je renouvelais à chaque fois que je rencontrais un homme : l’attachement. J’avais cette faculté à aimer trop vite, à m’attacher. Encore une fois mon cerveau m’avait joué un tour, je m’étais attaché à Ric et lui non. J’avais vu trop loin, j’avais trop espérer … Encore. Mais quelle conne j’étais. Je me mordais la lèvre, me sentant complétement débile d’avoir cru que je lui avais aussi plût.

« - Désolée d’avoir cru autre chose, je suis stupide parfois. Quoi qu’il en soit moi aussi j’ai passé une bonne soirée et si j’ai bien compris il n’y en aura pas d’autres. Soit, j’ai la poisse de toute façon, t’as raison de ne pas t’impliquer. »

Il continuait à faire son job de patron comme si notre discussion était banale, peut-être qu’elle l’était après tout. Pour ma part j’avais du mal à faire semblant que ça ne m’atteignait pas, parce que je ne faisais jamais semblant. Il m’avouait que ses parents ignoraient tout de lui, et qu’il avait une réputation terrible au sein de la ville, mais moi je l’ignorais étant donné que je n’écoutais pas les bruits de la ville, préférant rester auprès de mes animaux. Laura y était passé tiens donc. Elle s’était bien abstenue de me le dire… Qu’importe de toute façon je n’étais pas censé m’attacher… Enfin normalement.

« - En effet tes parents m’ont dit que des belles choses sur toi, et surtout ta mère qui t’estime énormément. Elle n’avait peut-être pas tort sur certaines choses, peut-être qu’au fond tu l’es toujours mais que tu ne le montres pas. J’ignore ta réputation, je n’écoute pas les bruits de couloirs pour la simple et bonne raison que j’ai horreur de l’hypocrisie des gens. Je préfère rencontrer les gens plutôt que de me fier aux dires d’autrui. Mais qu’importe, je sais à quoi m’attendre maintenant. A rien. Merci de ta franchise Aymeric. »

Je préférais ne pas commenter le fait que Laura était passée dans son lit, ne voulant pas montrer un quelconque attachement envers lui. Il disait qu’il ne changerait pas, et c’était triste, car il finirait sa vie probablement seul, comme moi en fait. Lui comme moi n’y croyons plus.

« - Je comprends, j’ai la même philosophie de vie. Même si ma vie à moi est totalement différente… »


Je riais légèrement, avant de reprendre mon sourire habituel. Il vivait dans le plaisir de la chair, moi dans l’abstinence la plus totale. Les opposés s’attirent… Non dis pas ça il ne veut pas de toi ! Je me mordais la lèvre et m’apprêtais à partir quand il m’interpellait avec des propos censés. Il avait raison, je n’avais pas cherché plus loin… Mais ma dernière amitié avec un homme s’est conclue par un drame en plus acte… J’avais peur de souffrir à nouveau. Je me retournais vers lui et lui fit un sourire.

« - Ne jamais dire jamais. C’est toujours ce qui arrive. Ma dernière amitié avec un homme à ruiner ma vie… La fin est toujours prévisible. Mais… Je veux bien essayé, vu que tu ne dérogeras pas tes principes. Par contre, brise-moi le cœur et je ne donne pas cher de ta peau. »

Je riais légèrement pour dénoter une note de rigolade dans notre discours si sérieux. Même si ma mise en garde était vraie ! Je voulais essayer, après tout je n’avais pas réellement d’ami, il était peut-être temps d’en avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 01/05/2015 Mon avatar est signé : Unicorn et j'ai posté un total de : 314 Sinon, on m'appelle : the pretty reckless pour vous servir

Age : 27
flowers



MessageSujet: Re: I'm not a perfect person ◇ River   Mer 15 Juil - 23:06

Voilà pourquoi depuis cinq ans je dis à mes parents de ne pas me présenter les filles des amis qu'ils peuvent avoir, tout simplement parce que je sais qui je suis, comment je suis et surtout ce que je ne peux pas leur offrir : l'amour... Ça fait cinq ans que je ne crois plus en ce sentiment, depuis sa mort, je n'y crois plus... Mais je ne vois pas mes parents balancé ma vie privée comme ça à une fille que je ne connais pas, ils respectent un minimum la relation que j'ai eu avec Abi, pour estimer que je dois en parler moi-même... Mais je ne le ferais pas. « Ce n'est pas parce que tu t'attaches trop vite que ça fait de toi quelqu'un de stupide. Au contraire tu es loin de l'être. Je ne suis pas réputé pour être un homme galant... Tu n'as pas la poisse, c'est simplement que mes parents, enfin ma mère surtout a pensé qu'on formerait un beau couple, elle connaît mon mode de vie pourtant, mais elle n'a plus pensé à rien d'autre qu'à ça... » J'ai du signer trois demandes de congés, j'ai été un peu à la bourre ses derniers jours avec toutes cette paperasse à faire et en ayant étudié les demandes un peu plus tôt je me dis que j'aurais du m'en occuper avant... Mais une fois que j'ai eu fini, j'avais pu noté un air de dégoût sur son visage et j'ai donc exposé les faits. « Oh ils ont du te décrire le tableau d'un parfait gentleman j'en doutes pas une seconde, c'est bien leur genre. Cet homme est mort il y a bien longtemps, mes parents ce qu'ils veulent c'est avoir des petits enfants, mais comme je ne suis pas prêt de changer ils devront vivre sans. Tu aurais peut-être pu te renseigner durant ses trois dernières semaines, généralement quand le femmes décrive un homme comme étant un connard c'est la vérité, seulement tant que vous n'avez pas la preuve sous vos yeux vous ne voulez pas y croire. Je te devais la vérité puisque ma mère n'a pas voulu le faire... » J'avais fini par me lever et faire le tour de mon bureau avec mes clés de voiture en main, je me suis appuyé contre le bureau et j'ai fini par lui avouer que je ne souffre pas, mais que je ne crois plus en l'amour, mais j'ai été franc, j'ai essayé de changer ça c'est résolu par un échec, je me suis fait une raison, l'amour ce n'est plus fait pour moi... Abigaïl m'a détruit. « Tu es ravissante, un tas d'homme rêverait sûrement être à ma place et afin de t'offrir ce dont tu as envie... » Je ne voulais pas savoir pourquoi elle ne croit plus en l'amour, j'ai appris que plus tu posais de question et plus on t'en pose, je dis simplement qu'elle peut offrir à un autre ce qu'elle voulait m'offrir c'est tout. J'ai profité du temps où elle semblait réfléchir pour prendre les feuilles que je venais de signer avant de commencer à me diriger vers elle. Je ne fus à son niveau que lorsqu'elle a eu fini de parler. Je replaça l'une de ses mèches avant de prendre la parole. « Je suis sans doute un connard, mais mes amis sont la seule chose de stable dans ma vie et les seuls que je n'ai pas envie de voir souffrir. Donc je ne penses pas que tu es à craindre que je te brise le coeur. » Je ne doutes pas de la véracité de ses dires, car je crois totalement qu'elle est le genre de fille à en faire voir de toutes les couleurs si jamais on vient à lui faire du mal... Mais moi je n'ai jamais réellement voulu que ça soit le cas au contraire, je penses qu'elle mérite d'être heureuse, mais pas avec moi, clairement pas... « Puisque tu as l'air de tout ignorer à mon sujet, tu vas venir avec moi, je vais te faire montrer pourquoi il ne faut pas s'attacher à moi. Mais avant j'ai des demandes de congés important à rendre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 19/04/2015 Mon avatar est signé : Angel Dust et j'ai posté un total de : 201 Sinon, on m'appelle : Priss.

Age : 27
flowers



MessageSujet: Re: I'm not a perfect person ◇ River   Jeu 16 Juil - 12:37

C’était le monde à l’envers, moi qui lui disais qu’il était quelqu’un de bien et lui qui se dénigre. Enfin ce n’était pas tellement ça, il savait juste qui il était et il m’en disait la vérité. Bien que j’avais énormément de mal à le croire. On ne peut pas dénigrer autant la gente féminine sans avoir eu de peine de cœur avant ça… J’étais sûre d’une chose : il avait perdu quelqu’un de cher pour être ainsi. Il tentait de me prouver le contraire de mes dires, mais je savais que les sentiments ça fait mal, et il vaut mieux être détaché comme lui, plutôt qu’être une bombe à retardement niveau sentiment. Je lui fis un demi-sourire à ses mots.

« - Les sentiments ça fait mal, la preuve. Au final peut être qu’il faut que je fasse comme toi, que je me débarrasse de tout ça et que je me prenne plus la tête ! Peut-être qu’elle croyait que tu faisais ta crise d’adolescence en retard, que sais-je ! Qu’importe, l’incident est clôt maintenant. »

Il continuait sa paperasse, me dénotant encore et encore son portrait de « parfait connard », sauf que je n’écoutais guère. Je ne voulais pas y croire, s’il voulait me dégouter totalement, il pouvait poursuivre, mais cela voudrait dire qu’il ne me reverrait plus jamais. Je le regardais en croisant les bras sur ma poitrine, levant un sourcil.

« - Quel beau portrait de « parfait connard ». Je m’en fous de ta nature superficielle ainsi décrite. Je préfère te connaître et me faire mon propre jugement. Est-ce un mal de ne pas vouloir écouter les autres ? »

Il s’était relevé, clés en main comme prêt à partir, et je levais les yeux au ciel en l’entendant, osant même rire de ses paroles. Je n’avais envie de rien, juste de vivre comme une recluse avec mes animaux, eux au moins me causerais qu’un moindre mal.

« - Merci du compliment, mais à vrai dire, je n’ai envie de rien avec un homme. Comme toi, on m’a piégé alors que je n’ai rien demandé. Comme toi, l’amour ne fait plus partie de mon vocabulaire. »

Je lui fis un sourire, restant évasive. Je ne voulais pas rouvrir le chapitre « Peter », je l’avais enterré depuis longtemps, tout comme les sentiments amoureux aussi d’ailleurs. Seulement mes anciens démons revenaient vite à la charge, ainsi que cette faculté de m’attacher trop vite. Je n’eus pas le temps de le voir venir, cette soudaine proximité me fit un peu peur, mais me plaisais. Il replaçait une de mes mèches délicatement et je lui fis un doux sourire, ne fuyant pas son regard. Je ne répondis rien, le remerciant juste du regard de ses mots rassurants, à vrai dire, je crois que je ne supporterais pas un nouvel échec. Il me proposait alors de faire la connaissance de son double diabolique, me prouvant ainsi de ne pas m’attacher à lui. Je riais, cet homme décidément était totalement différent des autres.

« - J’ignore tout de toi en effet. Mais sache que si tu parviens à me dégouter, tu repartiras chez toi avec la marque de ma petite main sur ta joue. Est-tu prêt à réellement à faire qu’on ne se revoit plus jamais Aymeric ? »

Je riais en lui lançant un regard de défi, avant de décidé dans ma tête que je le suivrais. Je savais qu’on allait passer un bon moment ensemble, et la perspective de m’amuser un peu me changeais les idées.

« - Je te suis, je sens que ça va être sympa de voir ça ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 01/05/2015 Mon avatar est signé : Unicorn et j'ai posté un total de : 314 Sinon, on m'appelle : the pretty reckless pour vous servir

Age : 27
flowers



MessageSujet: Re: I'm not a perfect person ◇ River   Jeu 16 Juil - 14:26

Toutes les filles le savent, je suis un connard, le plus gros qui puisse existé. Je prends les filles comme un passe temps, limite c'est un jeu pour moi, je les séduis, je les fais monter au septième ciel pour au final partir comme un voleur dès qu'elle dorme... Et c'est clairement pas le genre de relation que je voulais entre River et moi, pas entre la fille d'un couple d'ami de mes parents et moi... Bien que j'ai toujours en travers de la gorge le coup qu'ils m'ont fait, je ne veux pas être une source d'embarras pour eux, je tiens trop à eux pour ça... « Je ne suis pas bien placé pour savoir si les sentiments font souffrir, je ne m'attache à aucunes filles, mais je vois certains de mes amis souffrir à cause de leurs sentiments, ce qui me conforte encore plus dans l'idée de ne jamais m'attaché. Qu'est-ce qui te retiens de le faire ? » Après tout rien ne l'empêche de vivre sa vie sans pensé au lendemain, de se laisser aller. J'ai été plus qu'honnête avec elle, je voulais qu'elle sache quel genre d'homme se tiens en face d'elle, sur quel genre d'homme elle a craqué et surtout attaché... J'ai bien remarqué qu'elle n'a fait aucune réflexion sur Laura, mais je ne dirais rien de plus à ce sujet. Mais je voyais clairement que mes paroles faisait effet... « Parfait ? Merci du compliment, j'en espéré pas tant. Non ce n'est pas mal, ça te rend unique. » Je crois que c'est la première fois qu'une femme veuille se faire sa propre opinion elle même... La seule amie fille que j'ai c'est Lexie et on peut dire qu'elle en sait autant que River sur moi, sauf que je pour le moment je suis bien plus complice avec Lex' que je ne suis avec River, mais chaque chose en son temps, tout vient à point qui sait attendre non ? « Il serait dommage que tu doutes de ton charme. Il doit en faire encore un minimum parti pour avoir ne serait-ce qu'envisager cette possibilité avec moi. » Je sentais qu'il ne fallait pas poser de question et c'est ce que je fais, ainsi elle ne m'en pose pas en retour et tout va bien dans le meilleur des mondes. Mais pour envisager l'option de rayer le mot amour du vocabulaire, elle a du souffrir, en réalité, j'ai du mal à comprendre comment un homme a pu la laisser filé entre ses doigts, mais jamais je ne poserais la question, ce ne sont pas mes affaires. J'ai fini par être à sa hauteur, je devais remettre des papiers en main propre et j'avais prévu d'aller sur le circuit... J'ai replacé l'une de ses mèches, j'avoue avoir agi sans réfléchir, mais au vu du doux sourire qu'elle m'a offert, je pense avoir bien agi et j'ai bien remarqué que mes paroles ont eu un effet sur elle, en fait je cherchais à la rassurer. « Dès la seconde où tu es entré dans ce bureau tu aurais pu me gifler une bonne dizaine de fois et partir sans regarder derrière toi, mais tu ne l'as pas fait, donc au fond tu n'as pas non plus réellement envie de ne plus me jamais me revoir. » Je pense qu'elle appréciera cette petite sortie improvisé à la dernière minute, après-tout elle a dit qu'elle devrait peut-être faire comme moi et ne plus se prendre la tête, je lui offre l'occasion de le faire, à elle de saisir sa chance. « Je dois d'abord aller voir trois employés, tu m'attends dans le hall ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

you're in savannah


gardens
J'ai posé mes valises le : 19/04/2015 Mon avatar est signé : Angel Dust et j'ai posté un total de : 201 Sinon, on m'appelle : Priss.

Age : 27
flowers



MessageSujet: Re: I'm not a perfect person ◇ River   Jeu 23 Juil - 23:15

Il était vrai que la plupart des gens étaient malheureux en amour. Le plus souvent était dû à la trahison qu’ils se font, à se désintéresser de l’autre, à aller voir ailleurs sans aucun scrupule. A toujours tout vouloir sans jamais se soucier de sa moitié. Je l’avais vécu des dizaines de fois avec mon ex et ça sans que je le sache. Et le jour où on le sait, ça fait tellement mal. Ou alors les gens se lassent, s’abandonnent, se font du mal sans réellement le vouloir. Je crois que c’était la nature humaine qui s’autodétruisait. Puis il me demandait ce qu’il m’empêchait de vivre comme lui, peut être le refus de passer pour une sal*pe ?

« - Je reste persuadée que la nature humaine s’autodétruit. Je ne le fais pas parce que le sexe j’en ai que faire et puis je refuse de passer pour une sal*pe sans cœur alors qu’en fait je suis tout le contraire, je n’aime pas mentir et me mentir. »

Je lui fis un sourire puis entendis ses paroles, ce n’était pas tellement un compliment mais s’il le prenait comme tel tant mieux pour lui. Il me disait que j’étais unique et ça me fit rougir, je n’étais pas habituée à ce qu’on me complimente de la sorte, mais j’allais devoir m’y faire je crois.

« - Merci du compliment, il est vrai qu’il n’y en a pas deux des comme moi et heureusement. Parce que dans le fond je suis chiante ! »

Je le pensais car depuis cette histoire avec Pete, et mon retrait de toute vie sociale, j’avais littéralement changé, je ne me laissais plus faire et j’avais du mal à entretenir des relations tellement j’étais franche. Normal je n’arrivais plus à faire semblant. Il me disait que je n’avais pas à douter de mon charme et qu’au fond je n’avais pas rayé ce mot puisque j’avais espéré avec lui. C’était vrai, j’avais toujours été une grande romantique, l’ancienne River n’avait jamais réellement abandonné l’amour au plus profond de moi.

« - ça doit être l’ancienne moi qui y croit peut-être encore. »


Je lui fis un sourire et compris dans ses paroles qu’il cherchait à me rassurer. En effet, il m’assurait qu’on continuerait à se voir en tant qu’ami, et j’en avais bien besoin, il fallait que je renoue avec les hommes, peut-être qu’il serait celui qui me ferait renouer avec les hommes.

« - J’aurais pu. Mais en effet, je ne veux pas te rayer de ma vie sans réellement savoir qui tu es. »

J’étais sincère et franche. Il était beau certes, mais il dégageait quelque chose de spécial. Quelque chose d’attirant, d’attrayant. Il me demandait alors de le rejoindre dans le hall, prétextant voir ses employés, je passais alors devant lui, acquiesçant à sa demande en hochant la tête. Je me rendais alors d’un pas rassuré jusque dans le grand hall de son hôtel, regardant attentivement la décoration sophistiqué du lieu. Il avait du goût et ce n’était pas étonnant. Je me posais alors dans un coin, près d’une grand baie vitré et regardait la vie défilé au travers de cette vitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
you're in savannah


gardens
flowers



MessageSujet: Re: I'm not a perfect person ◇ River   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm not a perfect person ◇ River

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Perfect World
» probleme ecran de projection rapid river
» The Perfect Captain
» skins Phoenix Wright/Apollo Justice/Perfect Prosecutor
» [ZDoom] Spatioport [Time Splitters Future Perfect]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TURN TO STONE :: HIATUS :: Sujets-